SANLes conférencesLES CONFÉRENCES 1999-2000 > Les micro-lentilles gravitationnelles : un nouvel outil pour l'astrophysique Contacts Zone adhérents

Les micro-lentilles gravitationnelles : un nouvel outil pour l'astrophysique

par Alain MILSZTAJN

Conférence du Jeudi 18 novembre 1999 à 21 h, à la salle Le Bretagne



Au contraire des phénomènes de lentille gravitationnelle provoqués par des galaxies ou des amas de galaxies qui donnent lieu à des distorsions spectaculaires et à des images multiples de galaxies lointaines, les microlentilles gravitationnelles sont dues à des astres stellaires ou sub-stellaires. Dans le cas des microlentilles, la déformation des images n'est pas observable, ni même leur séparation, car celles-ci correspondent à des échelles angulaires d'un dix-millième de seconde d'arc, bien inférieures à la résolution actuelle de nos télescopes. Par contre, le mouvement relatif de l'astre-lentille et de l'étoile-source provoque des variations de luminosité apparente de cette dernière sur une échelle de temps allant de quelques jours à quelques mois (par comparaison, la même variation dans le cas des lentilles gravitationnelles cosmologiques peut s'étaler sur un million d'années ou plus). Les principales utilisations de ce phénomène seront décrites, en particulier la recherche de la matière noire de notre galaxie, mais aussi quelques autres résultats récents (mesure du profil de luminosité d'une étoile géante rouge et recherche de planètes extrasolaires).