La vie dans le système solaire

par François RAULIN

Conférence du Vendredi 21 janvier 2000 à 21 h, à la salle Muséum d'Histoire Naturelle de Nantes



Quelle est l'origine de la vie sur Terre ? Les processus qui ont permis son apparition ont-ils pu se produire ailleurs ? Une jeune science, largement pluridisciplinaire, l'exobiologie (ou bioastronomie) essaie de répondre à ces questions par l'étude des origines, de la distribution et de l'évolution de la vie dans l'univers, ainsi que des structures et processus chimiques associés. Ce large domaine, sera présenté, en décrivant les deux approches qui ont été jusqu'à présent les plus fructueuses et qui, développées en étroite symbiose, sont aujourd'hui quasiment indissociables. La première est l'étude de l'origine de la vie terrestre, la seconde est celle des molécules carbonées complexes extraterrestres. En effet, en relation directe avec le développement de l'exploration spatiale, nos idées sur l'apparition du vivant sur Terre ont considérablement évolué au cours des dernières décennies. Le scénario suppose aujourd'hui que la vie terrestre est l'aboutissement d'une chimie dite prébiotique, de complexité croissante, dans l'environnement primitif de notre planète, mais avec plusieurs variantes sur l'origine des ingrédients qui sont au coeur de cette subtile cuisine. L'aventure spatiale a aussi mis en évidence l'existence d'une chimie prébiotique sur de nombreux corps célestes et démontré l'universalité de la chimie organique. Parmi les objets du Système solaire, cinq présentent un intérêt privilégié pour l'exobiologie : Mars, les comètes, Europe, Titan et... Quel est le cinquième ? On les présenterai avec un éclairage exobiologique.