SANLes conférencesLES CONFÉRENCES 2004-2005 > De la relativité du mouvement à la relativité d'échelle Contacts Zone adhérents

De la relativité du mouvement à la relativité d'échelle

par Laurent NOTTALE

Conférence du Vendredi 15 octobre 2004 à 21 h, à la salle Le Bretagne



À la suite de la révolution copernicienne, Giordano BRUNO découvre la relativité de la position et Galilée celle du mouvement, déclarant : le mouvement est comme s'il n'était pas. La vitesse n'existe pas en soi, seule a un sens la vitesse d'un corps par rapport à un autre. À l'aube du XXe siècle, POINCARÉ et EINSTEIN franchissent une nouvelle étape avec la relativité restreinte, où l'espace et le temps ne sont plus séparés. Puis EINSTEIN invente une nouvelle manière de penser avec la relativité générale qui ne décrit plus des objets dans un cadre fixe, mais offre une vision dynamique de la géométrie d'un espace-temps courbe qui dépend de son contenu matériel et énergétique. Mouvement accéléré et gravitation deviennent à leur tour relatifs. En généralisant ses concepts à un espace-temps fractal et en appliquant la relativité aux changements d'échelle, de nouveaux pans de la physique peuvent être fondés sur ce principe universel...