La pluralité des mondes (1686-1880)

par Colette LE LAY

Conférence du Vendredi 25 janvier 2013 à 21 h, à la salle Muséum d'Histoire Naturelle de Nantes



Aux yeux des diffuseurs de l'astronomie du XVIIe et du XIXe siècle, l'habitabilité des planètes est une conséquence logique du nouvel univers hérité de Copernic : puisque la Terre est une planète comme les autres, toutes ses sœurs portent des habitants qui diffèrent selon les conditions (taille, lumière, chaleur, vitesse de rotation et de révolution), tout comme l'état d'avancement des civilisations. De Fontenelle à Flammarion, l'astronomie comparée fleurit naturellement, jusqu'à la célèbre affaire des canaux de Mars . La conférence se propose d'explorer cette doctrine de la pluralité des mondes dans ses fondements, manifestations et liens avec la science.