L'eau dans le Système solaire

par Pierre THOMAS

Conférence du Mardi 17 janvier 2017 à 21┬áH, à la salle Muséum d'Histoire Naturelle de Nantes



L'eau est la deuxième molécule la plus abondante de l'univers après l'hydrogène. Elle est marginale dans le système solaire interne dont elle ne représente qu'1/1000e de la masse. On la trouve piégée dans les cratères polaires de Mercure et de la lune, en faible proportion dans l'atmosphère de Vénus, et présente en abondance à la surface et dans le sol de Mars (glace et vapeur aujourd'hui, liquide dans un passé lointain) et de la Terre. C'est aussi un constituant de certaines météorites. C'est le troisième composé le plus abondant de l'atmosphère des planètes géantes, et elle constitue environ 50% de la masse de leurs satellites. Les plus actifs de ces satellites de glace contiennent des océans d'eau liquide sous d'épaisses banquises, et leur surface est animée de geysers et mouvements complexes, ce qui confère à certains de ces corps une géologie extraordinaire. L'eau est le composant majeur des objets transneptuniens, dont Pluton et les comètes, qu'on commence à mieux connaitre depuis les missions New Horizons et Rosetta.