SANMissions à l'observatoire d'AstroQueyras > Mission du 23 au 31 août 2003 à l'observatoire d'AstroQueyras Contacts Zone adhérents

Mission du 23 au 31 août 2003

L'année 2003 est marquée par l'immanquable opposition de Mars, l'opposition du siècle comme elle est qualifiée un peu partout dans les médias. Aussi, la SAN ne pouvait manquer ce rendez-vous. Pour compléter les nombreuses observations de la planète rouge effectuées dans la région de Nantes, nous avions souhaité profiter du télescope de 620 mm d'AstroQueyras pour arracher les fins détails de la surface de la planète inaccessibles à nos instruments plus modestes au niveau de la mer. Notre mission s'est donc déroulée durant la semaine de l'opposition : Mars se trouvait alors à moins de 56 millions de kilomètres de le Terre, une aubaine !


Deuxième mission SAN de 2003

Le voyage vers l'observatoire est presque devenu une routine : c'est la 9e mission de la SAN vers le Pic. Après la traditionnelle soirée au Chant de l'Alpe, c'est la montée sans encombre vers la station. CASSINI Astronomie nous attendait (comme l'an passé) et nous avons fait ripaille !

L'observatoire après l'orage

La météo terrestre nous a joué quelques tours, la canicule d'août et les orages qui ont suivi ont laissé un ciel très turbulent et ce n'est qu'au bout de la quatrième nuit que nous avons pu bénéficier d'un calme relatif. Calme relatif et de courte durée, puisque les trois dernières nuits ont été secouées de violentes rafales (plus de 100 km/h) nous interdisant toute ouverture de coupole.

Caméra flat-field en parallèle sur le T620

Nous avions choisi d'utiliser une webcam pour l'acquisition des images de Mars, ce qui nous a permis, durant notre seule nuit exploitable, de réaliser une véritable moisson d'images. La caméra flat-field Lichtenknecker (760 mm - f/4) montée en parallèle sur le tube du 620 mm a également été mise à profit pour photographier le ciel et nous laisser apprécier l'époustouflant piqué que procure ce type d'instrument sur toute la surface du champ photographié (boîtier 24 x 36 et film inversible 200 à 800 ISO).



Jo BRUNNET

Une visite émouvante à l'observatoire : celle de Jo BRUNET, l'un des pionniers de la construction du site avec ses croustillantes et quelquefois cuisantes anecdotes qui ont émaillé la vie d'un chantier difficile à cette altitude. La mémoire de Pierre PRIEUR-BLANC, autre personnage de l'épopée, n'a pas manqué d'être évoquée.

La semaine s'est achevée par la rencontre de l'équipe montante pilotée par AstroQueyras et composée de stagiaires venus apprécier la spectroscopie à 3000 m d'altitude.

Un programme a été réalisé lors de notre présence à l'observatoire du 23 au 31 août 2003 :

  • Opposition de la planète Mars (utilisation de la webcam et observation des satellites de Mars)

Consultez le compte-rendu de mission au format PDF.