SANLes conférencesLES CONFÉRENCES 1989-1990 > De l'infiniment petit à l'infiniment grand Contacts Courriel Zone adhérents

Les modalités sanitaires à ce jour impliquent la présentation d'un pass sanitaire et le port du masque obligatoire (chacun doit apporter le sien).

De l'infiniment petit à l'infiniment grand

par Jacques MARTINO

Conférence du Lundi 22 janvier 2007 à 21 h, à la salle Muséum d'Histoire Naturelle de Nantes (124 places)



Infiniment petit et infiniment grand se complètent. À côté d'exemples classiques où la physique subatomique a permis de comprendre le fonctionnement des creusets stellaires où naît la matière, de mystérieux sujets sont apparus comme la matière noire. La fuite des galaxies est connue mais la découverte récente de son accélération (!) requiert une nouvelle forme d'énergie, dite 'noire'. L'hétérogénéité du rayonnement dit fossile à 3 K qu'on a relié à l'expansion pose un problème auquel seules les théories dites d'inflation peuvent répondre. D'autres questions surgissent : d'où viennent, des rayons cosmiques d'ultra haute énergie ? Peut-on concilier relativité générale et mécanique quantique (théorie des cordes, espaces à plus de 4 dimensions, etc.).