SANLes conférencesLes conférences 2019-2020 > Exploration de l'Univers primordial avec QUBIC Contacts Zone adhérents

En raison des contraintes fluctuantes liées au COVID-19, chaque conférence est susceptible d'être modifiée, que ce soit par le lieu, la date, la capacité de la salle voir une annulation. La Société d'Astronomie de Nantes fait son possible pour maintenir ce cycle de conférences mais doit aussi répondre aux obligations réglementaires et des propriétaires des lieux. Nous vous conseillons de vérifier régulièrement notre site Internet pour avoir les dernières informations sur le déroulement des soirées.

Le port du masque sera obligatoire, chacun doit apporter le sien.

Exploration de l'Univers primordial avec QUBIC

par Jean-Christophe HAMILTON

Conférence du Lundi 20 janvier 2020 à 21 h, à la salle Muséum d'Histoire Naturelle de Nantes (124 places)



QUBIC est le premier "interféromètre bolométrique", un télescope combinant la sensibilité ultime des détecteurs cryogéniques appelés "bolomètres" avec la pureté de mesure de l'interférométrie. Cet instrument a été imaginé pour relever le défi de la recherche des modes-B de polarisation du fond diffus cosmologique et ainsi explorer la phase primordiale d'inflation qui aurait eu lieu aux tout premiers instants de notre Univers. Cette théorie prédit en effet la production d'Ondes Gravitationnelles Primordiales à la fin de l'inflation qui devraient laisser des traces dans la polarisation du fond diffus cosmologique sous la forme de polarisation de type B. Il s'agit d'un des défis majeurs de la cosmologie observationnelle aujourd'hui. QUBIC est une collaboration internationale regroupant environ 130 chercheurs et ingénieurs. L'instrument sera installé courant 2020 en Argentine à 5000m d'altitude. Je décrirai au cours de cette conférence la physique de l'inflation et du fond diffus cosmologique, présenterai les caractéristiques de QUBIC ainsi que les résultats de l'étalonnage en laboratoire et donnerai un aperçu des résultats attendus au cours des prochaines années.

Attention à la capacité limitée de la salle !