SANMissions à l'observatoire d'AstroQueyras > Mission du 9 au 17 juillet 2005 à l'observatoire d'AstroQueyras Contacts Zone adhérents

Mission du 9 au 17 juillet 2005

Semaine « Découverte »

La découverte de l'instrumentation
Les stagiaires et l'encadrement

AstroQueyras souhaite former de futurs responsables de missions ou de stations. Pour assurer cette formation, il est fait appel à des adhérents souhaitant transmettre leur expérience et connaissant bien l'environnement instrumental et matériel de l'observatoire. La SAN a assuré cette mission dans le cadre d'une Semaine Découverte destinée à une équipe de "nouveaux". Deux stagiaires individuels viennent de clubs de la région parisienne, deux autres sont adhérents de la SAN, l'encadrement est assuré par deux membres de la SAN.

Des « élèves » attentifs

Durant la semaine, sont abordés l’ensemble des sujets concernant la conduite de la station, la vie pratique et l’utilisation de l’instrumentation disponible sur place. L’apprentissage de l’utilisation de l’observatoire comporte plusieurs chapitres :

  • Le fonctionnement pratique de la station, notamment tout ce qui concerne son autonomie et la gestion raisonnée de ses ressources. Une bonne place est faite à l’entretien des installations.
  • Le maniement du télescope et de son instrumentation en mettant l’accent sur la préciosité du matériel et les précautions d’emploi.
  • L’acquisition et le traitement des images, via l’utilisation des logiciels idoines.
  • L’accueil du public.
Ah ! Les traitements !

La météo orageuse d'été a limité à trois le nombre de nos nuits d'observation. Nous avons choisi des objets classiques pour l'apprentissage des techniques d'acquisition et de traitement : la nébuleuse planétaire de la Lyre M57 et la nébuleuse diffuse de l'Aigle M16.

Selon leurs propres aveux, les quatre nouveaux missionnaires ont grandement apprécié leur séjour au Pic et sont prêts à y revenir. Les conditions d’observation et l’expérience de vie en altitude ont probablement beaucoup compté dans leur jugement. Les rencontres avec les habitants de Saint-Véran et notamment avec Joseph Brunet n’ont fait que renforcer leur attrait pour la région et pour l’observatoire. L’intérêt d’un premier séjour en formule « Découverte » s’en trouve donc confirmé.

Consultez le compte-rendu de mission au format PDF.